Dreams Of Shinobis



 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hokage, Ryo no Hebi

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryo no Hebi
Hokage - Admin Associal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 28
Rang : Rokudaime
Date d'inscription : 27/10/2008

Feuille de personnage
Rang: Rang S
Affinité n°1: Suiton
Spécialité n°1: Taijutsu

MessageSujet: Hokage, Ryo no Hebi   Sam 23 Mai - 18:29

Nom: No Hebi
Prénom: Ryo
Age: 28ans
Poids: 82 kg
Taille: 181cm
Village: Konoha

Physique :
Plus grand que la moyenne, Ryo nous offre un physique athlétique. Il a de longs cheveux d’un bleu profond qui lui arrivent aux épaules, il semble d’ailleurs toujours soigner sa coiffure. Ses yeux sont de la même couleur que ses cheveux et expriment toujours une certaine tristesse.
Il porte la plupart du temps une armure en cuir matelassée dont les teintes tournent toujours autour du bleu, surmontée par des épaulettes grises. Son pantalon est de couleur noire attaché grâce à un harnais à son armure. Un fourreau blanc est fixé à ce harnais protégeant son sabre qui semble avoir beaucoup de valeur pour lui. La lame de ce sabre est d’une couleur blanche immaculée et possède un manche de couleur bleu. La garde, quand à elle, est grise et des inscriptions y sont gravées : « No Hebi ».

Caractère :
Ryo est quelqu’un de froid mais fondamentalement bon. Il se lie difficilement avec d’autres personnes mais ses rares amis savent que l’on peut compter sur lui. On le verra souvent seul à se promener dans les rues du Konoha. Il a tendance à parler peu sauf quand la situation l’exige mais on lui connait une volubilité sans égal si elle est accompagnée de boisson alcoolisée. Il est toujours très calme et réfléchit avec un grand sens de l’honneur. Les seules personnes qui l’aient déjà vu s’énerver en connaissent parfaitement la raison : un ninja n’était pas revenu de mission.

Aime : Son sabre, les membres de son village, la pluie, le calme, se balader tranquillement n’importe où, passer du temps à réfléchir sans qu’on le dérange, regarder s’éveiller Konoha depuis l’un des visages des Hokages gravés à flanc de la montagne, se baigner et réaliser ses katas.

N’aime pas : Montrer ses sentiments, se salir les mains, se battre pour rien, le bruit, que l’on insulte son village ou ses membres, les déserteurs, cuisiner, les canicules, qu’on lui dise quoi faire, qu’on vienne le déranger pendant qu’il se promène, les personnes prétentieuses, les personnes excentriques, les hypocrites et les personnes mauvaises en général.

Nindô :
« Si je peux trancher une mouche avec mon sabre, l’ennemi de mon village a intérêt à se faire encore plus petit. »

« La seule chose qui se trouve entre vous et moi, c’est mon sabre. »


Histoire :
La plupart des gens de Konoha ignorent complètement toute l’histoire de Ryo. Seule son arrivée à Konoha a vraiment marqué les esprits.
C’était pendant un après-midi pluvieux et chaud. Les habitants de Konoha pestaient sur cet horrible temps et la plupart rentraient déjà chez eux. Les pleurs d’un enfant s’installaient progressivement dans les rues au fur et à mesure des pas d’un petit garçon aux cheveux bleu. Les marchands arrêtaient subitement de parler et se tournaient vers l’origine de ses cris. Les sanglots étaient désormais les seuls bruits qui retentissaient dans la cité… Il était tellement sale qu’on ne distinguait plus sa peau. Celle-ci était totalement recouverte par le sang et la boue. Ryo avait 11 ans à l’époque et n’était pas capable de s’arrêter de pleurer. Il trainait les pieds et se trébuchait quelques fois avant de se relever avec la même expression pitoyable. Il serrait contre sa poitrine un sabre, le même qu’il porte aujourd’hui à la ceinture.
Une femme avança au milieu de l’allée et s’arrêta devant le gamin, l’obligeant à s’arrêter à son tour. Tous regardaient la scène, Ryo était devenu l’attraction de la journée. Contre toute attente et déclenchant des protestations dans le publique, la femme gifla le petit qui s’arrêta de pleurer. Ryo la regardait dans la plus totale incompréhension. Pour qui se prenait-elle après tout ? Il n’était pas son fils, elle n’avait aucun droit de le gifler. La femme s’agenouilla et embrassa la joue crasseuse du garçon avant de le serrer fort dans ses bras. Les mots qu’elle lui murmura à l’oreille sont restés encrés dans sa tête :

« Pleurer ici ne te rend que plus pitoyable, tu peux pleurer certes… mais est-ce que cela te permet d’avancer plus vite ? Je ne sais pas ce qui s’est passé pour que tu sois dans cet état mais une chose est sure, tu dois tout faire pour que plus jamais tu ais à revivre la même chose. »

Le soleil de midi brillait et la chaleur rendait les vêtements collants. Ryo courrait en riant devant la charrette de son père, il s’amusait à jouer à chat avec sa jeune sœur Nozomi. Les No Hebi était une petite famille de marchand qui commençait à se faire un nom en voyageant de pays en pays. Ryo courrait vite, il s’est d’ailleurs trop éloigné de la charrette et voyant que Nozomi ne le suivait plus, il décida de revenir en arrière. Il la voyait et l’entendait maintenant, elle criait et pleurait en frappant sur un inconnu. Son père quand à lui avait sortit son sabre de son fourreau menaçant l’homme qui semblait retenir la petite fille. La peur envahissait Ryo qui décida de se cacher pour observer la scène. Les choses qui suivirent se passèrent très vite. Le ninja qui détenait Nozomi sortit un kunai de sa besace qu’il planta en un éclair dans la gorge du père. La petite fille se mit à hurler et essaya de mordre cet assassin mais cela restait un adulte. Il regarda la gamine avec un sourire carnassier avant de lui rompre le cou d’un mouvement rapide et sec. Ryo restait pétrifier regardant la chute lente des corps des membres de sa famille. Il avait l’impression qu’ils tombaient au ralentit, chaque mouvement était presque décomposé à l’extrême, Ryo préféra fermer les yeux. Lorsqu’il les ouvrit, tout était finit. Il avança vers les corps gisant de ceux qu’il avait aimés mais qu’il n’avait su protéger. Il traina sa sœur à coté de son père et lui retira le kunai enfoncé dans la gorge. Une giclée de sang vint alors éclabousser le visage de l’enfant qui venait pour la première fois de comprendre ce signifiait le mot « mort ». Il commença à pleurer et ramassa le sabre de son père. Un nuage pointait déjà son nez vers le pays du feu et il se mit à pleuvoir. Il n’arrêta cependant pas de marcher pour finalement arriver à Konoha.

Yunie desserra son étreinte et prit le garçon par la main, elle l’emmena chez elle et lui donna un bain. Depuis, Ryo vit avec Yunie et l’aida dans son commerce jusqu’à l’âge de ses 12 ans. Age fatidique pour un jeune garçon qui souhaite protéger les autres ! Ryo entra à l’académie des ninjas. Avec une volonté à toute épreuve, il passa tous les tests pour finalement arriver à sortir premier de sa promotion avec le grade de Chuunin en prime. Cinq années plus tard, on le gratifia du titre de Jounin et on lui confia des élèves à entrainer. Il n’était pas aussi remarqué que Kakashi mais son talent était reconnu. Dix en plus tard, il fut choisit pour être le 6ème Hokage de Konoha.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hokage, Ryo no Hebi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est le plus fort des Hokage?
» Fan-club des Hokage
» qui pourrait etre le prochain hokage après danzo?
» Que va devenir la team HEBI (spoil)
» Votre hokage préféré ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreams Of Shinobis :: Présentations et fiches :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: